Les parts de marché des vins suisses en grande distribution sont stables et augmentent dans les autres canaux

©Swiss Wine Promotion
Thursday 20 Apr 2023 Communiqué

En 2022, la part de marché des ventes de vin suisse chez Coop, Denner, Manor, Globus, Migros, Spar, Volg et Landi est restée stable à 27.8%. En ce qui concerne le niveau des ventes totales de vin dans ces enseignes, il est revenu au niveau de 2019 (niveau d’avant Covid). Les ventes de vins suisses ont progressé dans le secteur de la gastronomie et la vente directe au détriment du secteur de la grande distribution (-11.9%).

Rapport de l’Observatoire suisse du marché des vins (OSMV) « Marché suisse des vins 2022 » 

Le rapport de l’Observatoire suisse du marché des vins (OSMV), centre de compétences de la Haute école de Changins, analyse les ventes de vin dans la grande distribution en Suisse.

La part de marché des vins suisses chez Coop, Denner, Manor, Globus, Migros, Spar, Volg et Landi est de 27.8% (-0.1% par rapport à 2021). Les ventes de vins suisses parmi ces distributeurs représentent 29.5% de la consommation globale des vins suisses calculée par l’OFAG (tous canaux de distribution confondus).

En 2022, les ventes de vin suisse en grande distribution sont en baisse en volume (-11.9%) et stable au niveau des prix (+0.6%) par rapport à 2021. Cette tendance se reflète au niveau des ventes de vins blancs (-13.7%) et des vins rouges (-15.9%). Cependant, les ventes de vin rosé suisse sont stables (+0.3%). L’été chaud et ensoleillé 2022 a certainement favorisé la consommation de vin rosé.

Enfin en comparaison, les ventes des vins étrangers en grande distribution ont baissé de -11.7% et leur prix de - 1.9%.

Dans son rapport l’OFAG a calculé une baisse de consommation des vins suisses (-2.8%). Elle est accompagnée d’une plus grande baisse des ventes en grande distribution (-11.9%), ce qui laisse sous-entendre que les ventes de vin suisse dans les autres canaux (HoReCa, Vente Directe…) ont augmenté.

Rapport de l’Office Fédéral de l’Agriculture (OFAG) « Année viticole 2022 »

Le rapport de l’OFAG présente le marché suisse des vins, tous canaux de distribution confondus, en termes de consommation. Cette consommation globale est théorique et calculée à partir de la récolte et de la différence de stocks.

La consommation de vin pour l'année 2022 a été de 237 millions de litres, soit 17,9 millions de moins que l'année précédente. Tous les types de vins accusent une baisse de la consommation. Toutefois, on constate une préférence pour les vins suisses. La part de marché de ces derniers pour l'année 2022 s'élève à 37 %, soit 1,6 % de plus que l'année précédente.

Une forte concurrence face aux vins suisses

L’Interprofession de la vigne et des vins suisses (IVVS) prend acte avec intérêt de cette évolution et souligne l'absolue nécessité de maintenir la reconquête des parts de marché et de consolider le positionnement des vins suisses grâce aux actions de Swiss Wine Promotion. Dépasser les 40% de parts de marché reste un objectif fondamental pour le secteur.

Ces résultats ne doivent pas cacher une situation toujours très préoccupante, pour les acteurs du secteur vitivinicole suisse, face aux moyens marketing colossaux de la concurrence internationale sur le marché intérieur. L’impact sur les habitudes des consommateurs ne pourra évoluer que par un renforcement de la sensibilité au regard de la valeur (qualitative, environnementale et économique) de la production indigène, une segmentation de la production en fonction des habitudes de consommation et une augmentation forte des moyens pour la promotion des vins suisses.

Événements liés

17-18Avr 2024

VINUM La soirée des vignerons

Gastronomie


26-27Avr 2024

Helvetia Wine & Food Tasting

Dégustation


26-27Avr 2024

Vinotto : Dégustation de printemps

Dégustation


Suisse. Naturellement.